Logo Monkey Island Logo Caverne de Guybrush

Toutes les insultes des combats au sabre !

Autre question

Toutes les insultes, à tester bien entendu dans la vie de tous les jours ! Pour les combats normaux, cela ne pourra que vous servir de pense-bête, puisque de toutes façons Guybrush ne peut bien répondre que s'il connaît déjà la réponse...

INSULTE DE PIRATE INSULTE DE CARLA REPARTIE
Tu te bats comme un boeuf Je vais te faire ruminer tes insultes, sale bovin ! Oh, car toi tu te bats comme une vache.
Sous peu je vais t'ebrocher avec mon épée. Ma langue est plus pointue que n'importe quelle épée. D'abord, arrête de la brandir comme un plumeau !
Bave pas comme ça, ton épée va déraper ! Arrête d'ouvrir la bouche, j'ai le vertige ! Je vais te la fermer une fois pour toutes.
Ca se voit que l'alcool t'a imbibé le cerveau. Si tu crois me vaincre en titubant ! Je bois pour pouvoir tolérer les gens comme toi.
Je vais t'aider à te raser. Tu as besoin d'être repeigné ! Laisse tomber j'ai déjà fait ma toilette !
J'avais un chien qui était plus intelligent que toi. J'avais un singe qui te ressemblait. Il a dû t'apprendre tout ce que tu sais.
Tu peux encore prendre tes jambes à ton cou. Tu vas voir, je vais te faire reculer. Rien à faire, je te tiendrai tête jusqu'au bout !
Tu ne peux pas comparer ton esprit au mien, pauvre idiot. Tu ne pourras jamais te mesurer à mon courage ! Si tu l'utilises, je vais vraiment avoir peur.
Ta voix n'a pas encore mué. T'as une angine ou tu parles toujours comme ça ? Excuse-moi mais j'ai fait un tube l'été dernier.
J'ai parlé à des singes plus polis que toi Maintenant je connais la corruption et la stupidité Je vois que tu as passé du temps chez tes parents.
Les gens tombent comme des mouches quand j'arrive. Mes ennemis les plus endurcis s'enfuient en me voyant ! Avant même de sentir ton haleine ?
Je ne trouve pas de mot pour exprimer mon dégoût. Tu réveilles en moi un mépris inexprimable. Je peux t'aider à trouver les mots si tu veux.
Tu peux pas te payer des pantalons plus longs. Tu as des cuisses de grenouille J'ai gagné le concours des beaux mollets musclés.
Tu te comportes comme un mendiant. Tous tes mots sont idiots. J'essayais de me mettre à ton niveau.
Tu portes encore des couches. Tu n'aurais pas dû te tremper dans cette histoire. Pour être marin, il faut savoir se mouiller.
Alors, tu baffouilles quand tu parles aux femmes. La séduction n'est pas ton fort ! Les femmes se battent pour s'approcher de moi.