Chapitre 3

"Du QUOI ?
- Du sulfate de cuivre pentahydraté, répéta Manta pour la vingtième fois.
- Ca ne nous aide pas beaucoup, on trouve du cuivre dans toutes les mines d'Enroth, il suffit de faire une petite manipulation chimique ensuite !
- Oui, mais il est noté qu'il doit être d'une pureté que seuls les nains peuvent obtenir lors de l'extraction. Archibald se cache donc chez des nains. Ensuite, il a besoin de tétrahydrochlorure de benzène, et ça, on n'en trouve pas dans la nature. Il doit entièrement être créé avec l'alchimie. Il a donc un important laboratoire. On peut donc supposer qu'Archibald se trouve à Darkmoor, à Ironfist, à Kriegspire, à Sorpigal ou à Alamos. Ensuite on peut éliminer Sorpigal, car les forges de Gharik ont été totalement détruites par on ne sait qui, probablement un serviteur d'Archibald. Ensuite, Alamos a gardé de mauvais souvenirs de ses premières alliances avec Archibald, et ils étaient alliés avec les forges de Gharik, donc ils ne se joindront pas à lui. Les grottes des nains à Kriegspire ont été réoccupées par Rocklin, et il ne se laissera pas corrompre si facilement. Reste le laboratoire d'Agar ou le château Kriegspire pour la chimie, et les grottes de nains, isolées, où Archibald aura très bien pu réduire les nains en esclavage pour le minerai.
- Comment fait-on ? On se sépare ?
- Non, dit Natalya, il faut rester groupés. A quatre on a déjà eu du mal, alors si tu te retrouves à nouveau seule contre lui, tu ne tiendras pas longtemps.
- Commençons par les mines des nains, ça sera plus facile, conclut Jerec."
Lycass les regarda, amusé. Décidément, ils étaient pleins de ressources. Mais ils avaient oublié un détail : d'autres donjons pouvaient servir de mine ET de laboratoire... L'oeil espion les suivit dans les sombres grottes des nains.
"Il fait noir, ici, j'en ai marre de rien voir, si ça se trouve trente nabots nous suivent et on le sait même pas ! se plaignit Jerec.
- Si tu faisais moins de bruit, ils ne nous repéreraient pas, imbécile, c'est justement pour ça qu'on a pas lancé de sort torche ! lui reprocha Natalya.
- Pas idiot, mais tu oublies quelque chose : les nains vivent depuis des millénaires sous terre. Ils sont donc devenus nyctalopes.
- Hein ? qu'est ce que..."
Natalya ne finit pas sa phrase : un nain venait de lui lancer un gros bout de minerai à la tête.
"AH C'EST COMME CA HEIN ?" hurla-t-elle, visiblement furieuse que ce nabot ait fait une bosselure sur son casque à cinq mille pièces d'or. Quelques coups de hallebarde plus tard, les nains n'étaient plus. Arrivés à la salle du trône, nous trouvâmes des nains devant et derrière nous, prêts à en découdre.
"C'est marrant, ça me rappelle nos premières aventures, dit Lyna.
- MAIS QU'EST CE QUE C'EST QUE CE BORDEL ? hurla un gros nain, qui semblait être le chef. ON OBEIT SAGEMENT A ROCKLIN , ON FAIT DU COMMERCE AVEC LES IRONFIST, ET IL Y A ENCORE DES $*% D'AVENTURIERS QUI VIENNENT NOUS ENVAHIR ?
- Hem... En fait on recherche Archibald, avança timidement Lyna.
- Euuuuuuh ??? Qui ça ?
- Bon ok c'est pas ici, dit Manta, visiblement déçu. Bon bah désolé du dérangement.
- Bah c'est pas grave, quinze guerriers nains et un tonneau de bière naine, ça se remplace.
- Un tonneau de bière ? Tous les regards se tournèrent sur Jerec, qui visiblement gêné, décida de prendre congé de ces charmantes personnes verticalement contrariées.
- Euh... et vous n'avez rien remarqué de spécial ces derniers temps ? hasarda Lyna.
- Si ! dit un nain près de nous, toute la garde des salles inférieures a disparu il y a quelques mois : plus de cent nains ! Nous avions décidé de ne rien dire, mais cela vous aidera peut être !
- Effectivement. Archibald a très bien pu construire une mine ailleurs et utiliser les nains ainsi enlevés. Bon, en route pour Kriesgpire, décida Manta."

Quelques jours plus tard, les quatre héros arrivaient devant l'immense laboratoire d'Agar. A leur grande surprise, celui-ci les attendait derrière la porte, en personne.
"Ah, les fameux héros ! Non, dit-il en voyant Lyna encocher une flèche dans son arc, je ne suis pas ici pour me battre. J'ai refusé de suivre Archibald, alors il a détruit mes créations, mon laboratoire, et a tenté de me tuer. Inutile de chercher au château Kriegspire, personne ne peut faire d'alliance avec les minotaures, j'en ai fait l'expérience.
- Et on peut savoir pourquoi tu nous aides ? demanda Natalya d'un air méfiant. Tout le monde sait que les liches sont des créatures perverses, et qu'utiliser le mensonge pour arriver à leurs fins ne les dérange pas !
- Regardez ! dit Agar en appuyant sur un gros bouton près de lui. Le mur du fond s'abaissa, révélant les cadavres de dizaines d'yeux volants. Regardez ! Archibald a détruit mon laboratoire, il a tué mes enfants chéris ! Alors par pitié ne venez pas terminer son travail sous prétexte que j'ai l'habitude d'enjoliver la vérité !

"Il faisait peine à voir, le vieux Agar, je suis sûr que si il avait été humain, il aurait pleuré devant nous la mort de ses chers yeux volants ! dit Lyna, mi-peinée, mi-amusée.
- Mouais... En attendant, on ne sait toujours pas où se trouve Archibald, remarqua Jerec.
Lycass les regardait amusé. Combien de temps allaient-ils mettre pour découvrir l'endroit où se trouvaient les nains et le laboratoire ? Bien sûr, cette cache était un endroit oublié de tous, mais ils auraient pu y penser ! D'autant qu'il appartenait à Archibald, à l'origine.
- Mais oui ! Le manoir de Corlagon ! Il doit rester le matériel qui a servi à étudier le cristal de Terrax, et les nains ont pu agrandir son immense complexe de couloirs souterrains ! s'écria Lyna
- Pas idiot ! approuva Jerec."
De retour à Ironfist, ils coururent au manoir. Les lourdes portes s'ouvrirent à la volée, et ils déboulèrent dans l'ancien manoir. Aucun risque de déranger, il n'était plus peuplé que par des morts vivants ! Après d'innombrables couloirs, ils arrivèrent dans une vaste salle, surmontée d'une mince passerelle, sur laquelle ils se trouvaient. Dans cette salle, ils avaient combattu contre d'innombrables fantômes et squelettes lors de leur première venue dans ces lieux sombres. Soudain, la passerelle fut tranchée net, et ils tombèrent en même temps que le tronçon de passerelle tranché. Un sort de poids plume les sauva de justesse, et ils atterrirent lourdement mais sans dommages sur le sol.
"Bingo ! dit Natalya en voyant la silhouette encapuchonnée s'avancer.
- Ehhhhhh bien. Vous avez eu du mal à me retrouver ! dit tranquillement Lycass. Cette fois, plus question de fuir. Impossible de sortir de cette salle sans cette clef ! dit-il en désignant un trousseau attaché à sa ceinture. Il vous faudra me tuer pour le prendre ! Même les sorts de portail ne fonctionnent pas ici !"

Il releva sa cape, révélant une armure ouvragée, constituée d'un lourd plastron, de cuissardes, de jambières et de magnifiques gants. Il enleva ensuite son capuchon, ce qui permit enfin aux héros de voir son visage. Un visage d'un blanc morbide ; il avait l'air d'un vieillard malade. Un petit bandeau d'argent entourait sa tête, et la grosse pierre qui y était incrustée brillait d'énergie magique.
"J'ai l'air vieux, hein ? Et pourtant ! Je n'ai que vingt ans ! Mais la nécromancie, et plus simplement le fait d'être obligé de vivre dans des donjons obscurs, m'ont ravi mon apparence juvénile ! Mais la puissance que tout ceci m'a apporté compense largement ce handicap !
- Bien... On dirait que tu as fini ton monologue... Bon, on te bat, et on va régler son compte à Archibald, ça te va ? demanda Jerec, que ces nouvelles aventures semblaient avoir enfin réveillé.
- Ahhhh... Pour Archibald, cela risque d'être un peu compromis... Il n'est pas ici... Je vous dirai peut-être où le trouver, en admettant que vous me battiez !" répondit-il, tandis qu'autour d'eux, l'univers matériel se tordait sous la puissance magique du maître assassin.

Retour haut