Chapitre 13

Pourquoi se battaient-ils ? Par désespoir, ou encore par honneur. Mais ils n'avaient aucune cause à défendre, ils n'en avaient plus ; leurs peuples respectifs avaient été exterminés. Mais il ne leur était pas venu à l'idée de reconstruire la vie ensemble, en alliant leurs forces ? Non : ils se battaient, pour leurs pures fiertés personnelles. Ils étaient prisonniers de leurs caractères. Ces deux hommes s'étaient lancés dans une bataille sans fin, une bataille sans avenir, sans but, sans cause, juste pour prouver à l'autre qu'il était le plus fort. C'est pourquoi, pendant encore des jours et des jours, alors qu'ils auraient pu en profiter pour reconstruire leur avenir, ils brûlent ce temps à continuer les querelles du passé. Voilà pourquoi, l'homme et n'importe quel individu le défiant, sera non seulement prisonnier de ses défauts, mais du même coup esclave de son passé...
L'homme ne pourra jamais aller de l'avant à moins d'aller contre sa nature, il cherchera toujours à changer le passé, alors qu'il évolue en construisant son futur...
Tel est notre destin...

Retour haut